Faire tapis

mémoire universitaire, écrit en design, faire tapis, design collaboratifLe tapis est une sorte d’objet premier, un minimum vital aménagé au sol pour y déposer notre corps, notre esprit, nos regards, nos conversations. Au-delà des qualités ornementales auxquelles on circonscrit bien souvent la fonction du tapis, les recherches et réflexions regroupés dans Faire Tapis revendiquent sa capacité à être un espace social, l’objet premier dans l’organisation d’une communauté. « Texte » et « « textile » sont issus du verbe latin texere qui veut dire « composer », « tramer », « assembler », « raconter ». Par les outils et les techniques dont les textiles sont issus, communs à ceux du texte, du signe et du code, le tissu est aussi le moyen de matérialiser et de diffuser le savoir. Faire tapis convoque des idées, des référence et divers expériences qui ont permis de faire évoluer une pensée de tisserande. A lire ici.

Ces recherches ont été menées dans le cadre d’un master en design, et écrites sous la direction de Brice Genre.